La Station rouvre ses portes pour les beaux jours

La Station – Gare des Mines rouvre ses portes et propose pour l’occasion pas moins de quatre soirées exceptionnelles.


(Photo : DR)

La Station est un lieu atypique et alternatif, consacré aux scènes artistiques émergentes, qui est fondé sur les vestiges d’une gare à charbon désaffectée. Au carrefour de Paris, Saint-Denis et Aubervilliers, la Station s’érige comme une zone éphémère entre scène de festival et club à ciel ouvert, plantée à la lisière du périphérique. Cette année, ce « laboratoire artistique » rouvre comme d’habitude ses portes au public pour les beaux jours.

Rendez-vous, donc, le jeudi 27 avril pour fêter les 10 ans du label rock Born Bad Records. Au programme de cette soirée, on découvrira le groupe Villejuif Underground, qui n’est pas sans rappeler Lou Reed, Kevin Ayers ou Brian Eno. Il sera suivi du musicien multi-intrumentiste et politicien Usé, connu pour son goût immodéré de la percussion, y compris sur guitare. Wild Classical Music Ensemble sera également de la partie pour présenter son projet, mêlant cinq artistes belges, pour une déferlante sauvage de free rock, punk et noise-impro.  

10 Ans Born Bad Records DAY #1, jeudi 27 avril de 18h à 1h30, à La Station, 29 avenue de la Porte d’Aubervilliers, 18e. RER Gare Rosa Parks​. Tarif : 8,49 euros. Plus d’infos sur l’événement Facebook ici

Et aussi  : 

— Vendredi 28 avril : BORN BAD RECORDS J2 (Forever Pavot, Dorian Pimpernel, Julien Gasc…)
— Samedi 29 avril : GANG DES MINES (Genesis Addiction, Jardin Mix&Vocals, Pasteur Charles…)
— Dimanche 30 avril : JOHNKÔÔL REC & TRIPALIUM (Botine, Paulie Jan, Colin Johnco…)