La Villette à 100 %

Nouveau festival pluridisciplinaire, 100 % prend possession de la totalité du parc pendant trois semaines et invite à découvrir les dernières créations de nombreux artistes soutenus par La Villette. Une déambulation foisonnante et surprenante entre théâtre, danse, cirque, hip hop mais aussi performances et installation dans le cadre de l’exposition 100 % Expo qui donne à voir le meilleur de la scène internationale.

Danse, théâtre, cirque, hip hop, expos, installations… C’est peu de dire que Didier Fusillier (président du Parc de La Villette depuis juin 2015) « marque le coup » en lançant ce temps fort foisonnant, réflexif et festif !

Ce nouveau festival interdisciplinaire investit les 55 hectares du Parc et de ses lieux (la Grande Halle, le WIP, l’Espace Chapiteaux, la Folie L5…) pour que l’art vive et se partage. Tout l’ADN de La Villette durant trois semaines d’effervescence scénique ! On y croisera des artistes internationaux comme le chorégraphe belge Wim Vandekeybus (avec les danseurs d’Ultima Vez) inspiré par l’amour sublimé et maudit avec « Speak low if you speak love… » qu’il électrise d’un petit air de musique mi-expérimentale mi-tradition (5-9 avril)

Spectacle « Speak Low if you speak love… » de Wim Vandekeybus © Danny Willems

Ou l’inclassable Michel Schweizer dont la dernière création, « Primitifs », nous renvoie à notre statut de « sujets du monde » face au délitement de notre écosystème (22-25 mars).

Les amateurs de nomadisme culturel pourront découvrir les performances d’Ivana Müller, originaire de Croatie (« Edges », 22 -25 mars),

Spectacle « Edges » d’Ivana Mûller © SZENE Salzburg / Bernhard Müller

de la compagnie italienne Motus (« MDLSX », 29 mars-1er avril) ainsi que les prouesses circassiennes du Nouveau Cirque du Vietnam (« Aô Làang Phô », 29 mars-17 avril), l’esthétique fantastique de Jakop Ahlbom en direct des Pays-Bas (« Horror », 30 mars-3 avril) ou la Golden Stage (31 mars-2 avril), une scène dédiée aux formes courtes d’un hip hop sous amphétamines.

« Horror », conçu et mis en scène par Jakop Ahlbom de la compagnie Stichting Pels. © Sanne Peper

Placé sous le commissariat de Charles Carcopino, 100 % Expo – un parcours d’installations de jeunes artistes formés dans les plus grands centres d’art européens comme Le Fresnoy et la Rijksakademie d’Amsterdam – devrait vous donner envie d’en explorer tous les chemins (25 mars-10 avril) avant d’aller « phosphorer » sur l’avenir grâce à 100 % Futurs, un week-end de débats publics, de projections, de concerts, etc. (25-27 mars). Un festival 100 % fécond et convivial, on vous dit !

« Déjà / Entendu », une œuvre de Lukas Truniger, une production Le Fresnoy, 2015.