L’Avant-Garde de Pitchfork prend la Bastille

En voilà une bien bonne idée : toujours novateur et particulièrement concerné par l’idée de se réinventer, le festival a décidé cette année de mettre en lumière son Avant-Garde. Pitchfork Paris présentera les 25 et 26 octobre ses jeunes pousses les plus prometteuses dans plusieurs lieux du quartier Bastille, en amont du festival qui se déroulera du 27 au 29 octobre à la Grande Halle de la Villette. Ainsi on verra passer pas moins de 42 artistes sur les scènes du Café de la Danse, du Badaboum, de la Mécanique Ondulatoire, du Supersonic, du Café de la Presse, du Pop-Up du Label ou de La Loge. Et on en a remonté huit dans nos filets.

Cleopold

Entre la pop décomplexée de Miike Snow et les langueurs downtempo de son compatriote Chet Faker – qui est aussi un peu son boss, puisqu’il l’a pris sous son aile au sein de son label Detail Co – on trouve Cleopold, pseudo qui n’a absolument rien à voir avec un mot-valise regroupant une ancienne reine d’Egypte et un ancien roi de Belges. Il vient de sortir un nouvel EP et tout est dans le titre : Altitude & Oxygen.
Mardi 25 octobre au Pop-Up du Label. M° Gare de Lyon ou Ledru-Rollin. Prix : 16€. 

Faroe

Corentin Ollivier alias Faroe ne nous est pas totalement inconnu : on l’a en effet déjà croisé au sein des formations Concrete Knives et Samba de la Muerte, groupes desquels il a préféré s’échapper pour se lancer en solo avec un premier EP aux nappes électroniques envoûtantes, Words, sorti au début de l’année.
Mardi 25 octobre à La Loge. M° Charonne. Prix : 16€. 

Pi Ja Ma

Son nom de scène prête à sourire et sa pop façon Kate Nash, simple mais précise, fait franchement du bien : derrière Pi Ja Ma se trouve en réalité Pauline De Tarragon, 17 ans seulement mais déjà maman d’un EP plein de promesses, Radio Girl, porté par le titre addictif du même nom. Et oui, vous l’avez peut-être déjà croisée dans votre télé…
Mercredi 26 octobre au Pop-Up du Label. M° Gare de Lyon ou Ledru-Rollin. Prix : 16€. 

Anna Of The North

Comme son nom l’indique, Anna nous vient du nord, plus précisément d’Oslo en Norvège. Il n’est donc pas si étonnant que la voix faussement fragile de la chanteuse cherche chaleur et réconfort dans des instrus à downtempo, aussi efficaces qu’une bonne grosse fourrure. Active depuis 2014, Anna Of The North a sorti son quatrième EP, le tendre Us, en août dernier.
Mercredi 26 octobre à La Loge. M° Charonne. Prix : 16€.