Le Batofar cherche… les histoires

En association avec le collectif C’est un jour, le Batofar continue sa rentrée des classes et se transforme pour l’occasion en espace hybride où s’associent art, culture et clubbing. Le célèbre spot parisien accueille le temps de l’un de ses aperoboat le photographe Blaise Arnold qui exposera quelques clichés de Stories, sa série à l’esthétique rétro et mystérieuse.

Exigeant dans sa quête d’authenticité, l’artiste s’attarde sur le moindre détail pour faire de ses photographies un témoignage de moments passés. Blaise Arnold élabore grâce aux objets, costumes et accessoires d’époque qu’il déniche partout sur la planète de véritables tableaux historiques où chaque personnage devient le héros d’un quotidien révolu, à l’image de Marianne Monestier achetant son journal devant l’Opéra de Paris un jour de 1954.

Des photographies poétiques et troublantes à découvrir aux sons des Dj sets de Madame Claude, Stan Smooth, Mother Superior et Lokye