Le Peacock Society en hors-piste

C’est reparti pour deux jours de fiestas un peu folles dans le Parc floral.

Le festival Peacock Society, qui supplante peu à peu la fête nationale dans le cœur des amateurs de musiques électroniques, offre encore un programme alléchant, et un peu plus éclectique que le Weather Festival. Bon, la techno et la house se taillent tout de même la part du lion dans les deux warehouses principaux, avec en tête d’affiche Laurent Garnier et Dixon, deux stars qui ne déçoivent jamais derrière les platines. Vendredi, il ne faudra pas rater le back to back entre l’anticonformiste Seth Troxler et le fondateur du label Kompakt Michael Mayer, qui sera certainement l’un des sets les plus commentés.

Mais comme il n’y a pas que le beat carré dans la vie (c’est le thème de la semaine, visiblement), le Peacock Society a prévu deux scènes alternatives, avec Off the Trax en extérieur, qui présentera des artistes du label de bass music français [re]sources le vendredi, et la scène programmée par le site de référence Resident Advisor, qui a booké l’ultra-respecté Kode9 (Hyperdub) et le génial Portugais DJ Marfox. Tête de gondole du label Principe, il produit une sorte de bass music du ghetto, un mélange frénétique de dance, kuduro ou batida qui met le feu aux nuits lisboètes (écoutez le maxi Eu Sei Quem Sou pour vous faire une idée). Pour cette édition, au lieu de suivre la masse sur l’autoroute, on vous conseille plutôt de faire du hors-piste…