Le Weather passe la troisième

Ils nous laissent à peine le temps souffler. Après le Weather Winter en février, le Weather tout court en juin, l’ouverture du Woodfloor et des bookings indécents à Concrete tout l’été, l’agence Surpr!ze réinvestit le Paris Event Center (Porte de la Villette) pour un Weather Summer en mode express.

 Enfin, façon de parler, puisqu’on parle ici de 20 heures de musique non-stop, de 12 h à 8 h le lendemain matin, sur trois scènes – deux entrepôts et un open air. La première salle sera dédiée aux partisans de la ligne dure de la techno, avec le monstre sacré Dave Clarke, alias le bûcheron, en tête d’affiche. Tommy 47, réputé pour ses sets intenses, la ténébreuse Anglaise Rebeka et le duo W.LV.S, composé des locaux Manu le Malin et Electric Rescue, complètent une scène qui sentira la sueur.

Dans la seconde, l’invité de dernière minute Carl Craig – qu’on avait vu très en forme au Dour Festival cet été – relève un plateau très épicé. L’un des vétérans de la house version Detroit, Delano Smith, présentera son premier live machine aux côtés de l’excellent DJ américain Levon Vincent, de Phuture (le groupe de DJ Pierre, auteur du classique Acid Tracks, qui a donné son nom à l’acid house) et du Français Lazare Hoche, patron du label du même nom. Dehors, on dansera sur les sons du mystérieux trio ItaloJohnson, qui viendra au complet distiller ses tracks de house anonymes, du duo de house rétro hollandais Detroit Swindle et de l’excellent Roumain Barac.