Les Impressionnistes à Londres : Artistes français en exil, 1870-1904 au Petit Palais

Le Parlement de Londres sous la brume
© 2017. The Art Ins- titute of Chicago / Art Ressource, N Y / Florence Scala

 

Un peu d’histoire franco-anglaise avec une exposition qui s’installe au Petit Palais après son passage à la Tate Britain. Si les relations avec nos voisins d’outre-Manche ont toujours été passionnelles, vous découvrirez que le domaine artistique n’échappe pas à la règle. Dès 1870, Londres devient terre d’exil pour ces artistes qui fuient les atrocités de la guerre franco-allemande et de la Commune : Monet, Pissaro, Tissot… L’exposition montre bien comment les deux pays se sont mutuellement nourris de cette situation : si la période anglaise exerça une influence nouvelle sur l’art français, la présence de nos artistes leur apporta un souffle de modernité. Entre rencontres décisives et déclics d’inspiration, l’expérience londonienne aura un impact sur le destin et l’œuvre picturale de ces déracinés. Du 21 juin au 14 octobre.

L’expo en un mot ?

Saisissante

Pour qui ?

Les amateurs d’impressionnisme

A quelle occasion ?

Redécouvrir ce mouvement artistique sous un nouvel angle

Le petit plus ?

Le café dans le très beau jardin, pour un agréable moment de détente