Les meilleures fêtes de l’été à Paris

A Nous Paris a fait le tour de la capitale afin de sélectionner pour vous les meilleures soirées de l’été.

Bataille Navale au Batofar et au Petit Bain // 13 juillet


Batofar © DR

Une bataille navale sur la Seine, c’est ce que proposent le Batofar et Petit Bain la veille du 14 juillet. Les deux clubs du quai François-Mauriac, distants de 300 mètres l’un de l’autre, fusionnent pour la soirée Funk Da Boat, avec un before en terrasse dès 18 h, avant la partie club sur les coups de minuit. Aux platines : DJ Suspect (45 Live/ Radio Meuh), Kermit Dee du collectif Jekyll & Hyde, ou la talentueuse productrice Morfine.

Le même soir, LaPlage du Glazart propose un casting de luxe avec deux vétérans de la house américaine, Rick Wade et Glenn Underground, accompagnés du non moins érudit Nick V, fondateur des soirées Mona.

Pour les amateurs de techno et de scénographie délurée, rendez-vous au Badaboum pour le Bal Con, qui invite la patronne du label berlinois BPitch Control, Ellen Allien.

Warehouse Alternative au Pavillon Baltard // 15 juillet 

L’image contient peut-être : une personne ou plus, selfie, appareil_photo et intérieur

Pour la Warehouse Alternative, dont l’édition Madness se tiendra au Pavillon Baltard, près du Bois de Vincennes. Un midi-minuit avec les stars américaines Derrick May et DJ Pierre (le premier a inventé la techno, le second l’acid house), un live du Français Ark, référence de la minimal, et un after musclé au Rex Club avec le Britannique Blawan, héritier de la vague techno industrielle britannique et le Parisien Romain Poncet.

Soirée Maeve à La Clairière // 21 juillet


La Clairière © Gaëtan Tracqui

La semaine suivante, les fêtes en open air se tailleront la part du lion, avec, le vendredi 21 juillet, la soirée Maeve à La Clairière et sa piste en danse en pleine forêt, dans le domaine de Longchamp, où l’on trouvera aux platines Mano Le Tough, fer de lance de la techno mélodique.

Le même soir, au Wanderlust et son immense terrasse, le label Smallville fêtera ses 10 ans avec un live de la légende de la house Larry Heard alias Mr Fingers, auteur du classique “Can You Feel It ?”, suivi d’un set du fondateur de Smallville, Jacques Bon.

Au même moment, en bas des escaliers du Wanderlust, à Nuits Fauves, on retrouvera le Dj français Brodinski, qui jouera durant quatre heures pour sa première date en France depuis la fermeture brutale de son label Bromance en février dernier.

Bon Esprit Summer Camp 2k17 // 22 juillet

L’image contient peut-être : texte

Le 22 juillet, rendez-vous au port de loisirs de Bobigny, un des hot spots de l’été parisien, avec le Summer Camp du collectif Bon Esprit. Au programme, une block party sur le port, de 13 h à minuit, des croisières musicales sur le canal de l’Ourcq et le bassin de la Villette, et un after dans le miniclub de la Rotonde en compagnie des experts du hip hop L-Rey, l’agence de booking Pedro, l’équipe de free-styleurs de Grünt ou les rappeurs belges Isha et Le Motel.

Summer Dub Festival à LaPlage du Glazart // 27 juillet


LaPlage du Glazart © Marie Magnin

Les amateurs de lourdes basses iront danser à la LaPlage du Glazart, où se poursuit le Summer Dub Festival, avec une des figures de proue du reggae français, le producteur Krak in Dub, spécialiste du remix jungle et qui livrera comme à son habitude un set survolté en mode sound system.

Marathon à Concrete // 29 juillet

L’image contient peut-être : texte

Pour les marathoniens de la nuit (et donc du jour), Concrete invite le 29 le prestigieux label allemand Perlon à l’occasion de la sortie de la compilation Superlongevity 6. Pour se mettre au diapason, la barge du port de la Rapée propose une fête extended de 22 h à 14 h le dimanche, avec les Français Akufen et Cabanne, le résident du Berghain Sammy Dee et le fondateur du label Zip.

Les clubs ouverts au mois d’août

L’image contient peut-être : texte

En août, la plupart des clubs parisiens resteront ouverts, à l’instar du Badaboum, qui propose tout l’été sa série de soirées Badaboum Airlines, dans laquelle il met à l’honneur les résidents des meilleurs clubs, labels et festivals d’Europe. Le 4 août, on y verra les DJ’s du Nitsa à Barcelone, le 5 le label portugais Fuse et le 18 ceux du fameux Sub Club de Glasgow. À La Clairière le 5 août, il ne faudra pas rater les Pachanga Boys (union du Mexicain Rebolledo et de l’Allemand Superpitcher), qui ne manqueront pas de jouer leur tube intemporel “Time” au milieu des arbres. Enfin, le 13 août, DJ Oof sera sur le port de loisirs de Bobigny pour un set rock-électro psychédélique en conclusion de son exposition Summer of Love, qui célèbre les 50 ans du rassemblement hippie de 1967 à San Francisco. Pour les férus de posters psyché et de films sur les contre-cultures, l’exposition se déroule au Hang’art (63, quai de la seine, 19e) du 18 juillet au 13 août.