Les siestes électroniques 2017

Les Siestes électroniques sont de retour pour l’été dans les jardins du musée du quai Branly.

Le concept n’a pas changé : farniente sur l’herbe pour le public et digging du fonds d’archives musicales du musée des arts premiers pour les DJ’s invités, qui sortent ainsi de leur zone de confort pour mixer des sons du monde entier. Ce week-end, trois sessions sont organisées, le samedi avec Sourdure et Piu Piu, puis NMO et Danny L. Harle, et le dimanche avec Carl Stone et Manu le Malin. Figure de la techno hardcore française, ce dernier a pris plaisir à farfouiller le stock de collections audio de l’institution pour en ressortir des chants indiens, des rituels tibétains et autres cérémonies vaudou africaines, pour un set qui devrait en surprendre plus d’un… Le même jour, on pourra assister à la projection de films du célèbre réalisateur et ethnologue français Jean Rouch, et au mix de Sylvain Quément, créateur de la webradio pour enfants Radio Minus, avec une sélection “dédiée aux folklores du petit peuple de l’enfance à travers le monde”.

Les Siestes électroniques, samedi 8 et dimanche 9 juillet (14h – 20h), gratuit, invitations sur www.les-siestes-electroniques.com. Musée du Quai Branly, 37 quai Branly, 75007. M° Alma-Marceau ou RER C Pont de l’Alma.