L’esprit de Chicago au Showcase

Surtout connu pour son hit Gabriel (avec la voix de Peven Everett), Roy Davis Jr a une carrière dont le quart suffirait pour accéder à la postérité.

Originaire de Chicago, il se familiarise avec la house music en dansant dans les fêtes de Lil’ Louis et en squattant le studio de Marshall Jefferson. Il remplace même DJ Pierre (l’inventeur de l’acid house et accessoirement son voisin) au sein du groupe Phuture.

Trente ans plus tard, après avoir bossé pour Roulé, le label des Daft Punk, joué au recruteur pour Strictly Rhythm, label majeur de la house new-yorkaise, produit Mary J Blige ou Patty LaBelle, Roy Davis Jr est toujours dans le vent (il a remixé le F For You de Disclosure), et ses mix sont une campagne de promotion pour l’utilisation des voix dans la musique électronique, un élément prohibé par 90 % de la production d’outre-Rhin.

Il aura des supporters en la matière avec le duo Detroit Swindle, des Hollandais pas comme les autres qui ont zappé la tendance dutch house (merci pour nous) pour assumer totalement leurs influences, les synthés 80’s, les sons de la Motown, les beats disco et les vocals, donc, pour en sortir une house plutôt deep et furieusement dansante. Last but not least, on devrait bien gigoter avec le back to back entre Dactylo, organisatrice des soirées Jeudi OK et autres Flash Cocotte, et son amie Parfait, qui nous avait agréablement surpris lors d’un passage au Point Perché.