A.Voir

L’exposition « Vampires »

À la Cinémathèque française

Rien ne nous fascine plus que les créatures nées de l’imaginaire et nourries par les mythes… La figure du vampire en est un exemple flagrant, ce revenant légendaire dont on observe les premières occurrences en Autriche au début du XVIIIème siècle. Popularisé en Europe, le célèbre mort-vivant inspire d’abord la littérature avec le cultissime Dracula de Bram Stoker.

Fondamentalement cinégénique, particulièrement spectaculaire, l’imagerie attachée au vampire obsède rapidement les réalisateurs, puis les photographes et les peintres. La Cinémathèque française s’intéresse dès le mois d’octobre à ce personnage fantastique qui a hanté 100 ans de culture populaire : de Murnau à Twilight, de Coppola à True Blood en passant par Goya et Warhol, l’exposition s’attache à montrer combien l’icône sulfureuse du vampire – et en particulier la figure emblématique de Dracula – n’a cessé de nourrir les œuvres des plus grands artistes, entre fantasme et répulsion.


Du 9 octobre 2019 au 19 janvier 2020


Cinémathèque française
51 rue de Bercy, 12e.
Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 12h à 19h
Tarifs : tarif plein : 5 €, tarif réduit : 4 €

Les meilleures expositions du mois d’octobre