L.I.E.S. et ses mystères

Trente maxis en 2013, vingt-cinq en 2014, et déjà huit depuis le début de l’année.

Oui, L.I.E.S sort beaucoup trop de disques, mais difficile de faire la fine bouche avec le label né en 2010 à New York et désormais géré depuis Paris par Ron Morelli. Difficile d’accès pour un novice, imposant un rythme effréné même pour les critiques chevronnés, L.I.E.S. est au moins la preuve qu’on peut faire de la musique électronique avec de l’âme sans céder en permanence au revival, comme en témoignent les disques de Svengalisghost, Legowelt ou Randomer.

Le label est invité du Rex Club ce vendredi, et pour l’occasion, Ron Morelli (qui a livré l’une des performances les plus passionnantes du Weather Festival avec ses acolytes Vatican Shadow et Low Jack) a emmené avec lui le Hollandais I-F, fondateur de la radio Intergalactic FM, qui diffuse la crème de l’électro, et l’une de ses plus mystérieuses signatures, le bien nommé Person of Interest. On ne sait rien sur lui, si ce n’est que son compte SoundCloud contient plus de (bons) titres non signés que de (bons) titres publiés. Remarqué avec le bondissant Call This Number pour sa première sur le label l’an passé, il est revenu en mars avec un hit de club, What You Think Want et quelques bizarreries. Clairement un type à suivre et à démasquer.