Lil’Louis, Derrick May, DJ Deep au Rex Club

OK, la saison des festivals va bientôt commencer, mais quand même, programmer trois géants de la dance music un mercredi soir, est-ce bien raisonnable ?

Surtout quand le trio en question est composé de Lil Louis, parangon de la house de Chicago, Derrick May, l’homme qui a posé les bases de la techno de Detroit via son label Transmat dès 1986, et DJ Deep, figure des booths parisiens passé de la deep house à la techno à la tête de Deeply Rooted, des noms qu’on retrouvera en têtes d’affiche des raouts électroniques de l’été. Et non, on a vérifié, le jeudi n’est pas férié, il s’agit “juste” de l’anniversaire du patron du Rex Club. L’avantage, c’est que seuls les vrais fans de house et de techno (+ les gens en “transition professionnelle” et ceux qui ont encore des RTT) auront le loisir de se déhancher – pas trop serrés – toute la nuit sur le dancefloor en pleine semaine. Une bénédiction quand on connaît l’affluence touristique du Rex Club le week-end. Profitons-en.