Manifeste

Partagé entre huit lieux parisiens, Manifeste, le grand rendez-vous de la modernité musicale, a choisi pour thème “Le regard du musicien”.

Partagé entre huit lieux parisiens, Manifeste, le grand rendez-vous de la modernité musicale, a choisi pour thème “Le regard du musicien”, tandis que l’on célèbre les 40 ans du Centre Pompidou et de l’Ircam. Autant dire que l’interaction entre l’expérience visuelle et les sons constitue un fil conducteur de la programmation, avec entre autres Lumière du noir (d’après Soulages) d’Alberto Posadas, compositeur espagnol qui fait l’objet d’un portrait en cinq concerts, et Rothko Chapel de Morton Feldman. À retenir aussi la création de l’opéra Infinite Now de l’Israélienne Chaya Czernowinn et bien d’autres découvertes confiées à des interprètes rompus à la musique d’aujourd’hui (Percussions de Strasbourg, Quatuor Diotima, Ensemble intercontemporain, etc.).

Du 1er juin au 1er juillet, Paris (lieux divers). Tél. : 01 44 78 12 40. manifeste.ircam.fr