Manu le Malin sur grand écran

Enfin un film sur Manu le Malin ! Le DJ historique de la scène techno hardcore française est le sujet d’un documentaire, “Sous le donjon de Manu le Malin”.

Enfin un film sur Manu le Malin ! Le DJ historique de la scène techno hardcore française est le sujet d’un documentaire, “Sous le donjon de Manu le Malin”, qui raconte son histoire et celle du château de Kériolet, vaste domaine de Concarneau laissé à l’abandon avant de devenir l’antre du plus vieux festival électronique français, Astropolis, de 1997 à 2001. Si le festival a depuis migré au manoir de Kéroual, du côté de Brest, Kériolet accueille tous les ans la Spring, une rave devenue mythique où Manu le Malin – qui n’a jamais loupé une édition du festival breton – a bâti une partie de sa légende, démarrée dans les free parties des années 90. Ce docu-fiction, réalisé par Mario Raulin et produit par Sourdoreille (avec le concours des internautes en crowdfunding), revient sur la carrière du DJ en faisant intervenir des artistes/amis comme Laurent Garnier, Lenny Dee, Torgull, Jeff Mills ou Electric Rescue, ainsi que Mathieu et Gilda, les fondateurs d’Astropolis, et intègre quelques petites mises en scène avec la “gueule” la plus attachante de la techno hexagonale. Le film sera diffusé en début de soirée au Grand Rex, avant de descendre dans les entrailles du club pour la fête, avec des sets de Manu le Malin en mode The Driver, Mickey Willis, l’alias de Torgull, et l’excellente DJ allemande Helena Hauff.

Astroclub, vendredi 13 janvier au Rex Club minuit (12-15 €, pack film + soirée 17 €) 5 boulevard Poissonnière M° Bonne Nouvelle