« Memoria, photographies de James Nachtwey » à la Maison européenne de la photographie

Territoires palestiniens occupés, Cisjordanie, 2000 © James Nachtwey Archive, Hood Museum of Art, Dartmouth

 

L’horreur, la violence, la tristesse et les injustices qui dévastent le monde. Un condensé de souffrance et de douleur que James Nachtwey met en images avec émotions. Ses photographies d’une incroyable intensité ont fait de lui l’un des photoreporters les plus reconnus de l’époque. Un homme doté d’une vision exceptionnelle, qui parvient à figer des moments d’une force redoutable à travers un travail artistique spectaculaire. Cette grande rétrospective regroupe ainsi près de 200 clichés, tirés de ses reportages les plus marquants. L’exposition « Memoria » se déroulera du 30 mai au 29 juillet.

L’expo en un mot ?

Saisissante

Pour qui ?

Les passionnés de géopolitique

A quelle occasion ?

Comprendre les enjeux du monde d’aujourd’hui

Le petit plus ?

Le quartier du Marais pour se promener à la sortie du musée