Mona : le bal house qui fait valser Paris

La Mona, la soirée mensuelle de Nick V dédiée à la house music et ses danses revient ce samedi à la Bellevilloise.

Il ne doit pas y avoir beaucoup de soirées qui ont duré neuf ans à Paris. Et surtout très peu qui sont encore en progression après tout ce temps. La Mona, la mensuelle de Nick V dédiée à la house music et ses danses, en fait partie. Parce que le concept n’a jamais dévié, s’adressant à un public spécifique mais de plus en plus large, et parce que Mona est attachée à un son, celui de la house originelle, maculée de disco et soul, plus encore depuis le lancement du label Mona Musique l’an passé. La célébration se déroulera samedi à la Bellevilloise avec le fameux concours de danse, le DJ de Detroit Patrice Scott, à la tête du rare et précieux label Sistrum, qui fusionne le minimalisme d’un Theo Parrish et l’esprit du label Soul People Music de Fred P, le New-Yorkais Whitney Weiss, Franck Roger, patron du label Real Tone, ou encore DJ André, ex-résident du Palace et pionnier de la diffusion du son disco-house en France.

Mona is 9, samedi 11 février à la Bellevilloise de 20h-8h, 19-21 rue Boyer 75020. M° Gambetta ou Ménilmontant. Entrée : 14 euros.