Osez la découverte avec le MaMA Festival

Le MaMA Festival revient cette année pour sa 7e édition. Il investira la capitale entre le 12 et le 14 octobre avec une programmation très riche et pointue dans pas moins de 12 salles pour 120 concerts et 70 conférences… LE rendez-vous des mélomanes et professionnels de la filière musicale.

Par la force des choses, on ne pouvait pas passer à côté de cet événement majeur, défricheur et dénicheur. En collaboration avec le webzine musical GBH Music, retrouvez une sélection “coups de coeur” et une playlist


Fishbach

L’enfant originaire du pays de Rimbaud fait vibrer la capitale de sa musique envoûtante et fracassante. Signée sur le label défricheur de talents francophones – Entreprise – Fishbach déconstruit la new-wave et lui donne une voix aux allures de Catherine Ringer. 
Mercredi 12, La Machine du Moulin Rouge, 22:30 – 23:00


Jacques

Co-fondateur du collectif Pain Surprises (Jabberwocky ou encore Grand Soleil), Jacques, aka la calvitie la plus connue de France, s’entoure de bruits musicaux, d’électronique du quotidien. Une esthétique musicale organique sortie des tréfonds de ses méditations…
Jeudi 13, La Machine du Moulin Rouge, 01:00 – 02:15
 

DBFC 

Quand Manchester et Paris se rencontrent, on assiste à la naissance d’un duo à la créativité surprenante. DBFC mêle électronique et psychédélisme. On se laisse tant aller à la flânerie mentale qu’au désir d’introspection. Une musique parfois profonde, sombre. Mais n’oubliez pas, “DBFC is not a band, its a club”. Let’s dance.
Jeudi 13, Centre FGO-Barbara, 23:15 – 00:00


Crayon

Comme son nom ne l’indique pas, Crayon, avant de s’adonner à la musique, était illustrateur. Un background qui lui permet de donner à son travail une esthétique imagée. Une musique feutrée permettant à la pop et la house de dessiner un univers commun. Style qui lui aura permis de signer son premier EP, Give You Up, sur Partyfine avec Yuksek.
Vendredi 14, Le Carmen, 23:45 – 00:30

Notre playlist