Oshun à la Maroquinerie

Certains les comparent déjà aux filles spirituelles de Lauryn Hill. Et en l’occurrence, de la spiritualité, elles en font preuve les Oshun. A commencer par leur nom qui se réfère à une divinité des eaux douces. Elles se définissent elles-mêmes comme des « artistes activistes », mettant un point d’honneur à  délivrer un message en lien avec leur époque et leur vision du monde. Le samedi 12 mai marque une nouvelle étape dans leur projet. La France est prête !

Retrouvez plus d’informations sur la page Facebook de l’événement.