Où danser pour la Nuit blanche ?

La Nuit Blanche, c’est un concept que les clubbeurs parisiens ne mettent pas en application qu’une fois l’an. Ceci dit, l’événement leur permet à eux aussi de se réapproprier la ville, avec quelques fêtes “hors les murs” qui vaudront le détour

La Nuit Blanche, c’est un concept que les clubbeurs parisiens ne mettent pas en application qu’une fois l’an. Ceci dit, l’événement leur permet à eux aussi de se réapproprier la ville, avec quelques fêtes “hors les murs” qui vaudront le détour. Ce sera ainsi l’occasion d’exorciser le gazon du Champ-de-Mars, maudit pour ceux qui ont assisté à la défaite de la France contre le Portugal en juillet dernier. La série Kiosques électroniques, démarrée au parc Montsouris en mai, s’installe donc face à la tour Eiffel, avec les résidents de Concrete Behzad & Amarou, Ben Vedren et Lowris, pour danser sur l’herbe de 14h à 22h. Juste après, à 23h, pas trop loin de là, sur le pont des Invalides, l’agence We Love (organisatrice des festivals Peacock Society et We Love Green) propose “un bal électro futuriste multi-dimensionnel”, avec une installation lumineuse conçue par le VJ Romain Tardy, dont bénéficieront le duo techno islandais Kiasmos et la DJ polonaise Margaret Dygas, signée sur l’essentiel label Perlon. Et pour ceux qui n’ont pas eu leur dose, rendez-vous au Rex Club pour la soirée Enter Sake avec la superstar de la techno Richie Hawtin.

Kiosques électroniques (14h-22h, Champ-de-Mars, gratuit) / Crossing/We Love Art (23h-2h, pont des Invalides, gratuit) / Enter Sake (minuit, Rex Club, 20 €)