Paramaniac : la hardtek contre-attaque

Trop vieux, trop mous ? Détrompez-vous. Samedi soir, au Glazart, les vétérans de la free distribueront de la techno hardcore à la nouvelle génération, qui ne se demandera plus longtemps si c’était mieux avant.

À l’origine du projet, Adrien Betra, orga des soirées Scandal dans une autre décennie, souhaite remettre en lumière tout un pan de l’histoire de la techno française. Après une première compilation il y a dix ans, mixée par DJ Popof pour son dernier sursaut hardtek avant sa transition vers la house, il sort un second volume, PAR#02. Pour ce disque, mixé cette fois par Crystal Distortion des Spiral Tribe (le crew anglais qui a exporté les free parties en France), il a contacté une bonne partie des vieux soundystems de hardtek (les Boucles étranges, les Spiral Tribe, les Heretiks) pour en ressortir 23 titres inédits, qui cultivent une brute nostalgie. Une raison de plus d’y aller : le coffret Digipack sera offert à tous les participants de l’event, qui aligne un sacré line-up avec R-ZAC (69db et Crystal Distortion), AK47, et l’inusable Manu le Malin.