Poirier : Montréal sous les tropiques

Le label de bass music Polaar remonte à Paris pour une fête d’agités à l’Alimentation générale, le bar-club de la rue Jean-Pierre Timbaud. A sa tête, la productrice lyonnaise Flore a eu la bonne idée d’inviter Lenny Shogun du crew parisien Exploration Music et surtout Poirier, moteur de la scène électronique montréalaise.

Après avoir fait l’éloge de la lenteur sur le joli projet Boundaries en 2014, Poirier est revenu aux affaires ragga-tropical bass ces derniers mois, signant notamment le meilleur remix du Lean On de Major Lazer, la chanson la plus écoutée de 2015.

Il prépare un nouvel album, Migration, qui devrait sortir d’ici peu sur le label Nice Up ! Records, et dont a filtré un premier track au titre évocateur, Jump. Le Québécois avait fait chalouper pas mal de monde lors de son dernier passage à Paris cet automne, et cette soirée ne devra pas déroger à la règle.