Printemps de Bourges : la programmation

Le programme en poche, il ne vous reste plus qu’à sélectionner le nombre incalculable de concerts auxquels vous allez assister pendant ces six jours. Besoin d’un peu d’aide afin d’y voir plus clair ? Voici une liste – non exhaustive – de nos incontournables.

Mardi 12 Avril


Bagarre © VLF Studios

Direction le 22, pour une soirée d’ouverture de rêve avec un line up constitué d’artistes hauts en couleur : les petits loubards attachants de Bagarre, les barjots de Salut C’est Cool, les poètes 2.0 de Grand Blanc, le prometteur Pierre Kwenders, les néo-folkeux de Samba De La Muerte et le taulier Flavien Berger.

 

Mercredi 13 Avril


Jain © DR

L’Auditorium accueille le groove euphorisant d’Allen Stone, avant de succomber à la soul impeccable de Leon Bridges. Du côté du W, même si cela ne saute pas aux yeux, Ibrahim Maalouf et Louise Attaque ont bien des points communs : un discours profondément humaniste et la faculté de procurer à leur public une somme infinie d’émotions. La touche féminine sera assurée par la virevoltante et déjà consacrée Jain. Pendant ce temps, l’inénarrable Katerine fait son show au Palais Jacques Cœur, une fois n’est pas coutume en toute sobriété : seul avec son piano.


Jeudi 14 Avril


Patrick Watson © Clyde Henry

Ça vous tente une escapade en bus pour débuter la journée ? Un concept séduisant, au départ de Bourges et à destination d’Aubigny-sur-Nère pour assister aux concerts de la trop rare Katel (dans la salle du Château) et de la décalée GiedRé (à la Forge).
On signale la venue d’un futur grand à L’Auditorium. Marvin Jouno connaît actuellement une envolée spectaculaire et il se pourrait fort que 2016 soit son année.
Le Palais d’Auron bascule dans un univers parallèle, celui de Patrick Watson. Le génie hypersensible revient quatre ans après son précédent passage et tous ceux qui étaient présents s’en souviennent. Jeanne Added devrait sérieusement songer à s’installer à Bourges : deux concerts en deux ans, qui dit mieux ?
Quand le Nadir reçoit la crème du rock sombre et torturé, c’est pour mieux assouvir notre besoin de sortir des sentiers battus. Avec  J.C. Satàn et Oiseaux-Tempête en guides (spirituels),  on est entre de bonnes mains.
Gare au déluge de bonnes ondes si vous vous rendez au 22 ! Si son hit  » Secret In The Dark  » sonne encore dans nos oreilles tel un appel à danser,  Monika en a bien d’autres en magasin. Electro acidulée, pop parfumée,  l’Impératrice nous enivre de ses sonorités  planantes et inspirées. Les joyeux drilles Naive New Beaters débarquent comme à leur habitude avec une furieuse envie de mettre le bazar et la promesse d’interpréter des titres de leur prochain album. Mention spéciale pour Las Aves, le groupe qui monte qui monte !


Vendredi 15 Avril


Mansfield. TYA © Pierre-Ange Carlotti

L’Auditorium accueille un plateau des plus classieux avec le nouveau prodige portugais de la pop-folk Noiserv, le multi-instrumentiste virtuose Bachar Mar-Khalifé qui, avec une infinie élégance, passe les sons orientaux  à la moulinette électro, ainsi que l’envoûtant duo féminin Mansfield.TYA et son post-rock habité.
Autant vous le dire tout de suite : la direction assume toute responsabilité si vous passez une folle soirée ! Une grande première au Printemps de Bourges avec la soirée Happy Friday et sa programmation gargantuesque qui mobilise conjointement le W et le Palais d’Auron. Difficile de faire un choix, néanmoins on vous livre trois raisons indiscutables de vous y rendre : Odezenne, General Elektriks et La Yegros.


Samedi 16 Avril


La Femme © La Femme

Si l’on devait imaginer à quoi ressemble la voix des anges, on citerait volontiers celle d’Ala.ni. Frissons garantis à l’Auditorium. Bien remis de la Happy Friday ? Sa grande sœur la Rock’N’Beat vous attend au tournant et ne compte pas vous lâcher avant tard dans la nuit. Une nouvelle fois les murs du W et Palais d’Auron  trembleront sous les assauts répétés d’une programmation éclectique et (très) énergique. Des anglais cultes de Bloc Party, en passant par le résident berlinois Ben Klock et le norvégien Andre Bratten, on notera avec plaisir la présence de nos meilleurs représentants français : Thylacine, The Shoes, Griefjoy, Club Cheval, Birdy Nam Nam, ou encore la Femme.

 

Place Séraucourt, the place to be


Rendez-Vous © Pierre-Ange Carlotti

La scène le Printemps des régions et la scène Pression Live s’installent dès le 13 avril place Séraucourt pour toute la durée du festival. La scène le Printemps des régions représente une belle opportunité pour des talents repérés par les Antennes territoriales du Printemps de se produire en live, voire même pour certains de faire le voyage depuis… le Québec ! La Scène Pression Live quant à elle nous propose un plateau qui pourrait faire rougir bon nombre de festivals. On est en mesure de vous trouver au moins une bonne raison par jour de vous y rendre : la Canaille le 13 avril,  O et Carpenter Brut le 14, Louise Roam et Magnetic Ensemble le 15, Rendez-Vous, The Dizzy Brains et le Vasco le 16 et enfin Alpes le 17.

Consultez l’intégralité de la programmation sur www.printemps-bourges.com