Red Bull pose son “talent show” à Paris

Depuis 1998, la Red Bull Music Academy sillonne les capitales du monde entier à la recherche de nouveaux talents musicaux. Le concept : chaque année, 60 sélectionnés sont couvés par des tuteurs (des artistes déjà bien installés) pour apprendre à produire de la musique de façon professionnelle dans les studios tout équipés de la marque de boissons.

Un tremplin qui donne des ailes : si vous faites de la musique et que vous rêvez d’un destin à la Nina Kraviz, Aloe Blacc ou Flying Lotus – tous participants les années précédentes –, n’hésitez pas à envoyer un dossier , puisque la prochaine édition se déroulera à Paris cet automne. Pour préchauffer le public, la RBMA tourne dans les grandes villes françaises et s’arrête vendredi 27 février à Paris, au Palais de Tokyo, pour un petit teaser de l’event : une rencontre avec Brodinski, qui viendra parler de la conception collective de son nouvel album de hip hop électronique Brava (à 17 h), avant une soirée qui réunira derrière les platines Brodi, son collègue de Club Cheval Canblaster, ainsi que DJ Slow, patron de l’excellent label belge Pelican Fly, et des valeurs sûres venues d’outre-Manche, Benji B et Addison Groove.