Roger Ballen à la Halle Saint-Pierre

© Le monde selon Roger Ballen. Halle Saint-Pierre

 

Étonnante exposition que celle-ci, qui nous mène dans les coulisses de la création photographique. Roger Ballen (né en 1950) s’installe sur les deux étages de la Halle Saint-Pierre pour présenter, au rez-de-chaussée, les décors et les installations qu’il utilise pour ses photographies, exposées quant à elles un étage plus haut. L’homme parcourt le monde à la recherche de trouvailles bizarres dans les marchés aux puces, mais ne prend des photographies qu’à Johannesburg, sa ville d’adoption. Marginaux, enfants et freaks interagissent ainsi sous son objectif avec des animaux et ses objets glanés. Résultat ? Des images mystérieuses, hantées, qui impriment la rétine et restent en mémoire.

Jusqu’au 31 juillet 2020 à la Halle Saint-Pierre

Les meilleures expositions de septembre à Paris