Sally Dige à l’Olympic Café

Les années 80, celles que l’on aime, sont à l’honneur le mercredi 14 février. La dano-canadienne Sally Dige manie sans complexe le synthé et la boite à rythme, seuls outils dont elle a eu besoin pour composer son second album, Holding On. De la musique triste sur laquelle on ne peut s’empêcher de danser. Vous avez dit new wave ?

 

Retrouvez plus d’informations sur la page Facebook de l’événement.