Soirée Pierre Henry est vivant à La Gaîté Lyrique

Soirée musique concrète et électroacoustique :

Avec Thierry Balasse pour l’interprétation de Le Voile d’Orphée (1953), Variations pour une porte et un soupir (1963), La noire à soixante (1961), Fragments pour Artaud (1970) et Le Voyage (1962) @ La Gaîté Lyrique

L’œuvre de Pierre Henry est toujours bien vivante. Après la soirée consacrée à son Apocalypse de Jean à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet, c’est au tour de La Gaîté Lyrique de proposer un événement dédié à l’un des pères français de la musique concrète et électroacoustique, un an après sa disparition.

Retrouvez plus d’infos sur l’événement Facebook