Stephen King, histoires d’Amérique

L’influence de Stephen King, maître de l’horreur et de l’épouvante, sur le cinéma de genre, est immense. Démonstration en une cinquantaine de films autour d’une œuvre hantée par une seule question : d’où vient le mal ?

Stephen King, histoires d’Amérique

Stephen King, histoires d'amérique

 

–> Soirée d’ouverture le mercredi 2 octobre à 20h : Christine de John Carpenter

Arnie, adolescent timide, fait acquisition d’une Plymouth Fury rutilante, qui s’avère dotée de pouvoirs maléfiques… Teen-movie et film horrifique à la fois, un classique du cinéma fantastique.

–> Cours de cinéma : L’histoire de l’Amérique considérée comme un film d’horreur par Frédéric Bas (enseignant, réalisateur et critique) le vendredi 18 octobre à 18h30. Retrouvez les autres cours de cinéma du programme juste ici !

Chez Stephen King, le passé est un maléfice qui revient déranger le confort des vivants. L’horreur sous toutes ses formes signe le retour du refoulé historique et révèle une Amérique rattrapée par le mal.

–> Ça de Andy Muschietti le vendredi 11 octobre à 21h

La petite ville de Derry est en proie à une créature qui émerge des égouts et s’attaque aux enfants… Le premier volet de l’adaptation cinématographique du roman de Stephen King. Coulrophobes s’abstenir !

–> Soirée Jeff Nichols : soirée spéciale avec la projection de deux films de Jeff Nichols, Midnight Special à 18h et Take Shelter à 20h30 le dimanche 20 octobre.

–> Carrie au bal du diable de Brian de Palma le vendredi 25 octobre à 21h

Souffre-douleur au lycée, Carrie vit aussi sous l’autorité d’une mère bigote. Elle développe un don surnaturel pour mettre fin aux brimades. Une adaptation magistrale du premier roman de Stephen King.

> TOUTES LES SÉANCES