Télérama Dub Festival, dub en stock dans les Docks

Samedi soir, on change d’heure. On peut décider de dormir une heure de plus, ou de rallonger la fête. C’est le choix du Télérama Dub Festival, en ajoutant un artiste au line-up déjà pléthorique de sa quatorzième édition.

Comme l’an passé, la fête du dub aura lieu aux Docks de Paris, où l’on pourra alterner entre deux warehouses, et en bonus cette année, un troisième espace dédié à des artistes qui « s’affranchissent des codes du reggae pour pousser l’exploration ». Ce ne sont pas des paroles en l’air pour Om Unit, fondateur du label Cosmic Bridge, qui, depuis Bristol, collisionne dub, dubstep, UK garage ou drum’n’bass avec la culture sound-system à l’anglaise. On croisera aussi le DJ montréalais Poirier, à l’aise également avec cette définition, comme il le démontre sur son dernier album, l’excellent Migration. Dans les grandes salles, l’événement de cette édition sera le retour du légendaire Lee Scratch Perry, l’homme qui a posé les jalons du dub jamaïcain, accompagné de Subatomic Sound, pour célébrer le 40e anniversaire de l’album Super Ape. À ne pas manquer non plus, le Français Manudigital, venu avec son petit clavier et tous ses MC’s, et la rencontre entre O.B.F. Sound System et Iration Steppas, les parrains du dub stepper britannique, pour une de ces créations originales dont le Télérama Dub Festival s’est fait une spécialité.

Télérama Dub Festival, samedi 29 octobre 19h-5h (32 €) aux Docks de Paris, 50 Avenue du Président Wilson, La Plaine Saint-Denis M° Front Populaire