The Sound You Need, du net à la scène

The Sound You Need, c’est l’histoire d’un Français qui a mis les majors de la musique à ses pieds. Avec sa chaîne YouTube, Olivier Dutertre (et quelques autres, comme Majestic Casual ou Délicieuse Musique) a définitivement relégué les maisons de disques dans le peloton des suiveurs.

Avec 1 million de vues en moyenne par vidéo, il a le pouvoir de faire buzzer n’importe quel artiste un peu talentueux. Lesquels sont récupérés quelques mois plus tard par des DA (devenus des responsables marketing) en manque d’inspiration. Après une compilation sortie à l’automne (sur laquelle on retrouve Flume, FKJ, Odesza, Point Point…), The Sound You Need lance son premier festival, qui se déroule les 13 et 14 mars dans quatre lieux parisiens en collaboration avec Allo Floride. Ça démarre vendredi au Tunnel, à Issy-les-Moulineaux, avec le duo de house anglais ‪Waze & Odyssey‬Waze & Odyssey, qui s’était fait connaître en revisitant le Bump & Grind de R. Kelly, et la house d’appartement de Tâches. Au même moment, au Yoyo, on entendra la pop/R’n’B un peu cheesy de Bondax, et les beats plus veloutés de Wayward et Kaasi. Samedi, gros morceau à l’Electric de midi à minuit, avec un live de Jabberwocky, dont vous connaissez forcément le hit Photomaton, mais aussi Dream Koala ou le DJ parisien passionné de disco Zimmer. Suite et fin au 1936 à Saint-Denis, avec notamment un live de l’épileptique producteur écossais Rustie et un DJ set de Stwo.