Tony Allen au Café de la Danse

Il a inventé l’Afrobeat avec son compagnon d’arme Fela Kuti, joué de la batterie pour notre Sébastien Tellier national, participé à l’aventure The Good, The Bad and The Queen de Damon Albarn… Bref Tony Allen a eu plusieurs vies et le vendredi 8 juin il rend hommage à celles qui l’ont marqué, dans le cadre du Paris New York Heritage Festival. Il revisite ainsi les répertoires du jazzman Art Blakey et du producteur/rappeur J Dilla durant deux concerts qui s’annoncent mémorables.

Retrouvez plus d’informations sur la page Facebook de l’événement.