Future Beats, Future Bass, French Touch 3.0, génération post-majors… Les critiques n’ont pas encore d’idée fixe sur l’étiquette à apposer à cette nouvelle vague de producteurs, dont le talent est quantifiable par leurs nombres de vues sur SoundCloud et YouTube, où ils sont poussés par des labels comme Soulection, Future Classis, et des chaînes comme Majestic Casual et The Sound You Need.

Vu qu’ils sont éparpillés à travers la planète, en contact le plus souvent par e-mail, difficile de leur fixer une identité. Ils ont bien quelques points communs, comme le fait de passer au-dessus du corps pas tout à fait froid des majors, et musicalement, ils empruntent indifféremment à la house anglaise et à la trap music, avec des filtres sur les synthés et les voix, et des beats plutôt chill-out au rythme du hip hop. Free Your Funk, qui suit cette scène avec attention ces derniers temps, organise avec Allo Floride trois soirées d’affilée pour en présenter la fine fleur. Ça démarre samedi avec un focus sur les nouveaux talents français, en after show du concert de l’incontournable Fakear au Trianon. À la Bellevilloise, le Caennais partagera les platines avec Superpoze, dont on vous avait vanté dans ces pages le dernier projet Kuage. La Californienne Tokimonsta, révélée par Brainfeeder (le label de Flying Lotus), prendra le relais, tandis qu’à la Maroquinerie (où l’on accédera par un tunnel éphémère), on verra Phazz, La Fine Équipe ou Point Point sous le parrainage du label Nowadays. Le 13 février, au même endroit, on retrouvera Soulection, label majeur du mouvement basé à Los Angles, et le 20, le génie canadien Ryan Hemsworth, auteur du remix de Thinkin Bout You de Frank Ocean.