Un mini-Weather house à Concrete

“On aurait presque pu faire un Weather Winter avec ce line-up”, glisse Brice Coudert, le DA de Concrete

“On aurait presque pu faire un Weather Winter avec ce line-up”, glisse Brice Coudert, le DA de Concrete. Deux semaines avant l’event officiel (le 17 décembre au Paris Event Center), la barge du port de la Rapée s’offre une affiche de festival avec les pontes de la house music mondiale. Zip, patron du prestigieux label Perlon et parrain de la scène micro-house, fera équipe avec Cabanne, son ambassadeur parisien, et le Québécois Vincent Lemieux. Rhadoo, du label [a:rpia:r], représentera la Roumanie, qui exporte désormais son style un peu partout en Europe ; la France sera incarnée par Point G (l’alias de DJ Gregory) et le trio Mandar, composé de Lazare Hoche, Malin Génie et S.A.M., qui a démontré sa force de frappe lors d’un all night long au Badaboum il y a trois semaines. La vraie tête d’affiche ? Le génie anglais Matthew Herbert, auteur l’an passé du superbe Earthenware, sans doute l’un des meilleurs titres sortis sur le label Concrete Music, qui viendra avec une partie de ses disques produits dans les années 90…

Concrete, samedi 3 décembre, 22h, (15 €, gratuit avant minuit)