Une bonne dose de Nôze au Rex

Revoilà les chapeaux de paille ! L’un des duos les plus habiles de la scène électronique française, Nôze, est de retour au bercail, avec le label parisien Circus Company (Nicolas Jaar, Guillaume & The Coutu Dumonts, Aquarius Heaven…).

Après une escapade outre-Rhin sur le label Get Physical de Booka Shade et une compile très remarquée, Body Language volume 11, il y a trois ans, les Nôze reviennent avec un superbe album, Come With Us, un peu plus pop qu’à l’accoutumée, avec notamment Dani Siciliano, qui fut un temps la muse de Matthew Herbert, et Jaw du groupe marseillais dOP.

Un virage pas si étonnant de la part des Parisiens, qui avaient déjà divagué vers le reggae ou les trips balkaniques par le passé, d’autant plus qu’on retrouve toujours leur ADN, ce petit beat au rythme house bien organique et ces mélodies mélancoliques jamais vraiment tristes, comme un spleen qu’on aurait envie de partager. Une flopée de remix étant également prévue, on ne s’inquiète pas pour le dancefloor du Rex Club, qui héberge samedi soir la release party du disque.

En plus, outre Sety, le boss de Circus Company, on y retrouvera le revenant Pépé Bradock, peut-être le meilleur producteur de la French Touch, dont les apparitions sont aussi rares que précieuses.