Au Bon Endroit

Au Bon Endroit

Au Bon Endroit, le terroir corse fricote avec le Pays Basque

C’est après avoir essuyé des trombes d’eau sans parapluie un soir d’hiver que l’on a pénétré dans ce bistrot corse. La faim au ventre et avec un net besoin de réconfort, nous nous sommes attablés à l’une des quelques tables rondes. Sur l’ardoise, chaque assiette nous fait de l’œil. Le restaurateur, Romain Lara, nous invite à goûter à l’excellent foie gras au cédrat confit, au lonzu – une charcuterie corse plutôt douce élaborée à base de viande de porc et au léger goût de noisette – et au thon basque aux endives et aux oranges, pêché selon la méthode ikejime qui garantit à l’animal moins de souffrance et une plus grande fraîcheur. Une entrée en matière réussie, que l’on arrose d’un rouge ensoleillé venu du Gard.

Place ensuite aux capelle au fromage de brebis et persillade. Bien que simples, ces pâtes maison cochent toutes les cases du plat dont on ne pourra jamais se lasser. Savoureuses et réconfortantes, elles disparaissent en quelques secondes de notre assiette. Notre voisin de table semble quant à lui séduit par sa basse côte de bœuf servie avec de la mayonnaise au paprika et des frites à la graisse de cochon. Un délicieux prélude à la tarte tatin aux poires et sa cuillère de crème crue dont on pique volontiers l’idée. Bilan des courses ? Ce bistrot a tout ce qu’il faut, là où il en faut, pour devenir une adresse incontournable du 19e arrondissement.

// Texte : Hélène Rocco

Au Bon Endroit,
50 avenue Simon Bolivar, 19e
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 14h30 et de 19h à 22h30 et le dimanche de 11h à 16h30

Quelle ambiance ?

Joyeuse

Pourquoi on y va ?

Pour trouver du réconfort dans l’assiette

Pour qui ?

Les amoureux de la simplicité et des bons produits

Le petit plus ?

Le restaurant est lové contre les Buttes Chaumont : une adresse parfaite pour un dîner après une journée à buller au parc.

Ces nouvelles tables qui agitent le 19e arrondissement