B-Boyz

 

B-Boyz
© B-Boyz

B-Boyz : À la gloire du hip hop et du burger

Vinyles d’époque, sneakers culte et mur de ghettoblasters chinés dans les meilleures brocantes de Belgique et revisités par la patte des artistes Daco et B-Shop… Même univers à la carte convertie en pochette de 45 Tours où, du grassouillet Notorious Big (bœuf fourré au mortier avec sauce au miel) au géant 2Pac (double steak, double lard fumé, double cheddar…) tout y passe. Particularité de la maison, la série de burgers sans pain rend la note moins salée (16€ avec accompagnement), avec en best-seller, un Cold As Ice goûtu, référence au groupe M.O.P, avec pomme de terre et raclette calant bien l’estomac. On passe sur les desserts et l’odieux milkshake à l’eau pour admirer les WC : un trône sous plafond de Converse à lacets avec écran dédié aux épisodes cultes du Prince de Bel Air.

Quelle ambiance ?

Insolite, un vrai musée street-art.

Pourquoi on y va ?

Pour les super burgers à déguster aux sons rap et hip hop.

Pour qui ?

On y va entre potes, affamés et amateur de hip hop.