Biondi


© Fred Jagueneau

Biondi : La Pulperia entre dans la coalition !

Cette adresse a des allures de mess, entre service en tenue et déco faussement brute. La cuisine suit, simple mais exécutée au millimètre. Ce soir-là, maquereau cru, pomme verte et citron vert (8€) – graphique et vif –, pressé de pied de cochon et câpres (8€) – pétillant ! –, calamar à plancha, cima di rapa, huile de sobrasada (14€) – un peu sage –, Saint-Jacques, amandes grillées et chou-fleur (15€) – épuré, précis et contrasté –, barbue, endives et mousseline d’ail (29€) – généreux mais trop poivré –, déclinaison d’agrumes et glace au poivre (10€) – joli et rafraîchissant. Côté rouges, la Bourgogne tout en délicatesse et l’Argentine gorgée de soleil feraient presque oublier l’addition.

 

Quelle ambiance ?

Chaleureuse et argentine.

Pourquoi on y va ?

Les plats intéressants et dépaysants.

Pour qui ?

Les parisiens en quête de voyage.