Le Vaudeville

Intérieur de la salle de restaurant le Vaudeville
Intérieur de la salle de restaurant le Vaudeville © Yann Deret

 

Le Vaudeville : délicieuse nostalgie

C’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure soupe. Le Vaudeville ne déroge pas à la règle. Brasserie typique du Paris de la Belle Epoque, cet établissement de renom situé juste à côté de la Bourse a traversé les âges, immuable, tout en sachant vivre avec son temps. Amateur du patrimoine gastronomique hexagonal ? Vous avez frappé à la bonne porte. Ici, on ne fait pas dans la ré-interprétation de plats, on propose fièrement des recettes à l’ancienne, sans fioritures, efficaces et un brun nostalgiques, notamment pour ceux dont l’enfance a été bercée d’odeurs de petits plats mijotés pendant de longues heures. A la carte, on retrouve, entre autres, une sélection de viandes (tête de veau sauce ravigote, andouillette de Troyes, entrecôte beurre maître d’hôtel), de poissons (moules au chablis, sole meunière, filet de dorade), une large proposition de plateaux de fruits de mer ainsi qu’une proposition lunch (burger, croque, salade Caesar). Dans un cadre effervescent où les garçons de café s’affairent avec élégance, on s’attable pour un déjeuner qui s’étire un peu  en longueur, confortablement installé sur les blanquettes bleu nuit, sous ces lustres en opaline qui nous transportent cent ans en arrière.

Quelle ambiance ?

Raffinée et authentique

Pourquoi on y va ?

Pour un déjeuner ou un happy oysters en terrasse (3 Huîtres Belondines n°3 + 1 verre de vin blanc à 9€)

Pour qui ?

Les nostalgiques