Céline Wright, ses p’tits papiers

 

Celine Wright
© Celine Wright

 

Les p’tits papiers de Céline

Depuis 18 ans, Céline Wright façonne le papier japonais washi à base de fibre de mûrier, pour en faire des luminaires aux formes aériennes, tels des nuages ou des cocons flottant dans l’espace. Une inspiration qui lui vient de son enfance passée au Japon. Après avoir travaillé exclusivement via son show-room professionnel, Céline ouvre aujourd’hui sa première boutique. Une façon de se confronter au ressenti du public, d’expérimenter des concepts, mais aussi de mettre ses créations à la portée du plus grand nombre. Elle a choisi de s’installer sur l’Île-Saint-Louis, dans l’ancienne boutique de sa mère qui faisait de la peinture sur soie, perpétuant l’histoire familiale. Inspirées par le végétal et le minéral, les créations lumineuses de Céline associent artisanat et design. Mais surtout, elles se distinguent par leur approche sensible et poétique, incitant au calme et à la sérénité. Nuages, nids, galets, planètes, sphères, ailes… tout a un sens pour la créatrice, qui considère que l’artisanat apporte une « émotion utile » dans notre quotidien.

Moulée et structurée à la main, une lampe peut se composer de plus de 2000 bandelettes de papier patiemment collées sur une forme. Sa réalisation prend jusqu’à quatre jours de travail. Outre la main, le pinceau est le seul outil utilisé. Ainsi, chaque exemplaire réalisé est unique. Les luminaires sont fabriqués dans l’atelier de Céline à Montreuil, et livrées à domicile via un réseau de proximité, réduisant ainsi l’empreinte carbone liée au transport. La poésie se doit aussi de véhiculer une valeur durable. Très résistant et très translucide, le papier washi permet de réaliser des structures gigantesques d’une extrême légèreté, dotées d’un contrepoids en pierre pour la stabilité. Les prix démarrent à 155 € pour l’applique Chrysalide, et vont jusqu’à 1940 € pour une création de 2 mètres de haut avec pied en marbre.

 

Quelle ambiance ?

Lumineuse et design.

Pourquoi on y va ?

Découvrir les créations de Céline Wright.

Pour qui ?

Les parisiens férus de design et de création.