Studio 28

© Cinéma Studio 28 Paris
© Cinéma Studio 28

Studio 28 : un cinéma de quartier qui sent bon l’authenticité

 

Considéré comme un haut lieu du 7e Art depuis son inauguration en 1928, le Studio 28 devient rapidement un espace de rencontres privilégié des plus grands artistes de l’époque. Jean Cocteau, Abel Gance, Louis Buñuel… Tous prennent plaisir à venir y débattre et découvrir des oeuvres atypiques. Au fil des décennies, malgré une poignée de revers, ce cinéma situé en plein coeur de Montmartre parvient à se diversifier, à rebondir et à rester une valeur sûr dans l’offre cinématographique parisienne. Le Studio 28 fut en outre le premier cinéma à proposer un programme de fidélité aux spectateurs et Jean-Pierre Jeunet est venu y tourner une scène du Fabuleux destin d’Amélie Poulain. À noter que les quiches de Francine font sensation dans l’élégant salon de thé avec jardin.

Quelle ambiance ?

Intimiste.

Pourquoi on y va ?

Pour la programmation éclectique, le rendez-vous mensuel incontournable (« Mon Studio 28, votre cinéma, votre choix ») et les expositions.

Pour qui ?

Pour les mordus de cinéma qui ont envie de s’imprégner de l’aura des grands hommes du 7e Art.