La Machine du Moulin Rouge

 

La Machine du Moulin Rouge (c) DR
La Machine du Moulin Rouge (c) DR

La Machine du Moulin Rouge : Nuit Dansante

 

Club-phare de la fin des 80’s et du début des 90’s, peu à peu tombé en désuétude, « La Locomotive » est relancée en 2010 par le Moulin Rouge, qui en change le nom (lui conférant d’emblée une notoriété internationale) et offre une refonte à ses trois espaces d’origine. Ce lieu qui peut accueillir jusqu’à 1400 personnes est aujourd’hui tout à la fois bar/restaurant pour l’apéro et le brunch avec le Bar à Bulles, boîte de nuit à deux espaces, et Toit végétalisé. 2 300 m2 répartis sur trois niveaux à la déco fantasque aux couleurs du Moulin. Une première salle, le Central, au rez-de-chaussée organise concerts, soirées clubs et karaokés géants (lors des populaires nuits Chronologic, une plongée musicale des années 50 à nos jours). Une seconde au  sous-sol, la Chaufferie – qui était celle du Moulin – où se succèdent des collectifs électro pointus. Le mieux est de passer de l’une à l’autre pour varier les danses avant de s’accorder un petit bol d’air frais en gagnant le rooftop dès 1h30.

Quelle ambiance ?

Conviviale, aérée, boule à facettes.

Pourquoi on y va ?

Se lâcher, et pour ces nuits orchestrées par des collectifs de DJs talentueux.

Pour qui ?

Ceux qui en ont marre des soirées parisiennes BCBG.