La Marée Jeanne

© DR

La Marée Jeanne : Montorgueil-sur-Mer

Banc d’écailler à l’accueil, comptoir-paillasse où s’accouder, sous-sol à grandes tablées… D’entrée, l’adresse, à quelques milles des Halles, chasse le vague à l’âme des bobos du quartier. D’autant que la carte affiche des prix doux, en petites comme en grandes portions. Justement, l’assiette : bonne pêche ? Plaisante, quoique trop travaillée, au point d’en oublier parfois le iodé. Friture d’éperlans, légumes et gingembre (6€) – haut en couleur et en saveurs –, lotte marinée, purée d’olives et vinaigrette d’agrumes (8€ ou 12€) – vif et fondant –, tartelette au chocolat fondu et crème pralinée (9€) – gauche. Côté liquide, les vins donnent le sourire. On a envie de revenir.

 

Quelle ambiance ?

Comme à la mer.

Pourquoi on y va ?

Les saveurs de l’océan à prix doux.

Pour qui ?

Les parisiens en manque d’iode.