La Reine Mer

La Reine Mer
© La Reine Mer – source : Facebook

La Reine Mer : parenthèse iodée

Traiteur, poissonnerie, restaurant ? La Reine Mer est tout à la fois. Ici, le point important c’est que les étales sont garnis  d’une pêche durable et surtout fraichement débarquée chaque matin. Avec quelques tables en comptoir, on se croirait presque proche de la côte grâce à cette cuisine ouverte où on voit toutes les étapes de préparation. On y mange quoi ? Le poisson cru a les faveurs du chef : tartarecevichehuître, mais aussi palourde ou poulpe. En entrée on avale un délicieux tataki de saumon poireaux grillés et une truite Gravelax, ça respire l’iode comme rarement. Le mercredi, c’est risotto, ce jour cuisiné avec des palourdes. Il nous met la tête sous l’eau tout comme le ceviche de lieu jaune concombre pamplemousse bien rafraichissant. Tout est frais et savoureux. Même s’il manque toujours la mer à Paris, quand elle vient à nous sous cette forme, on ne badine pas et on a déjà hâte d’y remettre les pieds pour tester les autres spécialités quotidiennes (mardi tataki, jeudi mariage Terre / Mer, vendredi aïoli).

Quelle ambiance ?

Bord de mer

Pourquoi on y va ?

Pour retrouver le goût des vacances sur la côte

Pour qui ?

Pour les amateurs de poisson et fruits de mer

 

Les 10 restaurants iodés où vous amarrer