Le Daily syrien

 

Le Daily syrien
© Le Daily syrien

Le Daily syrien : La niche orientale

Une niche, au propre comme au figuré. Celle de ce une-pièce de poche, de la taille d’un ticket de métro pour Damas, proposant journaux et mezzés de compét’. Un bistrot lambda, de prime abord, et en y regardant de plus près, un joli papier peint à l’ancienne, des fruits sous cloche au plafond et, surtout, des assiettes 100 % rafraîchissantes. Labneh ou fromage blanc, huile d’olive et menthe (6€) – tout doux, un bijou –, taboulé avec herbes, tomates et grains de grenade (6€) – joli, frais et vif –, kebbé ou boulette de viande hachée, blé concassé et oignon (6€) – plus effacé, mais léger, le tout accompagné d’une bière blonde libanaise, Almaza (4€). Pile l’envie du moment. Plaisant.

 

Quelle ambiance ?

Bistrot syrien.

Pourquoi on y va ?

Les mezzés de compétition.

Pour qui ?

Les amoureux de food orientale.