Le Desnoyez

 

Le Desnoyez
© Le Desnoyez

Le Desnoyez : Frais et de bon goût

 

Un une pièce-comptoir avec une dizaine de couverts. Une table de poche, aux murs décrépis mais aux idées fraîches. Celles du marché, inspirant une carte courte d’assiettes colorées et finaudes. Des exemples ? Faisselle de chèvre, asperge verte et chou romanesco (5€) – précis et puissant –, merlu grillé, mousseline de carotte et salade de fenouil (13€) – sage –, clafoutis aux poires et sirop d’érable (5€) – gentiment régressif. Les vins (Vouvray 2015 de Sébastien Brunet, Chiroubles 2015 de Damien Coquelet…) comme le service ne vous veulent que du bien. À l’image de l’addition… Oh, la belle invitation !

 

Quelle ambiance ? 

Chaleureuse et accueillante.

Pourquoi on y va ? 

Les bons plats à prix doux.

Pour qui ?

Les amateurs de gastronomie.