L’Entrée des artistes Pigalle

 

L’Entrée des artistes Pigalle
© L’Entrée des artistes Pigalle

L’Entrée des artistes Pigalle : Tapas du soir, espoir

Une façon de Chateau Marmont du bas Pigalle, sur deux étages, à l’esprit très West Coast. Un drôle de mix, sonorisé 70’s, tamisé à la bougie et relevé d’une carte à dînette alléchante. Ça promet. Mieux, ça le fait ! Thaï daiquiri (rhum, citron vert, basilic thaï, 13€) – rafraîchissant –, jambon de bœuf de Galice (14€) – à tomber –, quasi de veau, tarama de haddock (10€) – puissant –, poireaux, ricotta fumée et chips de sarrasin (8€) – finaud –, persillade de queue de bœuf et purée de potimarron (14€) – dans les clous –, brillat-savarin (9€) – fondant à souhait –, vin d’Aveyron de Carmarans, Maximus, 2013 (28€) – gourmand… Une Entrée remarquée, donc.

 

Quelle ambiance ?

70s tamisée.

Pourquoi on y va ?

Le jambon de boeuf de Galice.

Pour qui ?

Les férus de cocktails et tapas.