Les Fables de la Fontaine

 

LES FABLES DE LA FONTAINE
© LES FABLES DE LA FONTAINE

Les Fables de la Fontaine : Bistrot contemporain

La salle se veut spacieuse, mais l’espace entre les tables côté rue est plus que réduit. Dans l’assiette, une cuisine marine joliment exécutée. Mais le bât blesse côté prix vu les portions congrues, à commencer par l’hirondelle de mer (poisson) perdue au milieu d’une ardoise trop grande pour elle, malgré la mousseline de fenouil au raifort et radis noirs. Mais le pompon revient au homard facturé entier 76 €. Pour ce prix, on cherche encore les pinces au milieu de la déclinaison de fenouil. Les desserts, eux, ont une taille et un volume tout à fait conventionnels. En témoigne cette tarte au citron revue façon sablé breton surmonté d’une crème et d’un sorbet citron et de meringues au poivre.

 

Quelle ambiance ?

Lumineuse et épurée, avec des murs en pierre apparente.

Pourquoi on y va ?

Pour sa cuisine marine d’une grande finesse.

Pour qui ?

Les gastronomes en culotte longue.