L’inconnu

 

L'inconnu
© L’inconnu

L’inconnu : Italien

Derrière une façade sans enseigne, tables maculées et serveurs compassés s’alignent, avec l’austérité de ces adresses hautement gastronomiques d’une autre époque. La carte appelle pourtant à plus de bonhomie : c’est d’Italie qu’il s’agit ! Et à des prix plus modérés que le décorum ne le laisse supposer. Ce jour-là, à 30 € au déjeuner, mousse de chou-fleur amandée en amuse-bouche – délicat, contrasté –, noix de Saint-Jacques crue, gratin de salsifis, crème au raifort et pousses d’épinard – puissant, mais brouillon –, pâtes au ragoût d’agneau et céleri-rave frit – goûteux, précis –, tiramisu déstructuré – ultra-léger, vif, addictif. La focaccia maison et les jolis vins de la Botte suivent.

 

Quelle ambiance ?

Assez austère.

Pourquoi on y va ?

Pour la cuisine italienne gastronomique.

Pour qui ?

Une table d’affaires à faire avec un ou des clients.