Musée Bourdelle

Musée Bourdelle (c) B Fougeirol
Musée Bourdelle (c) B Fougeirol


Musée Bourdelle : le maître à domicile

 

Comme Rodin dont il a été l’élève, le sculpteur Antoine Bourdelle (1861-1929) avait émis le souhait quelques années avant sa mort, de voir – en l’échange du legs de ses œuvres – Paris lui consacrer un musée. Celui-ci a vu le jour en 1949, non loin de Montparnasse, là où l’artiste avait travaillé dès 1885 et jusqu’à ses derniers jours. Témoignages émouvants du passé, son atelier, resté dans son jus, et ses jardins habités de bronzes (La Vierge à l’Offrande, Héraklès…) ont vu au fil du temps, le lieu s’enrichir de vastes extensions, le lumineux Grand Hall des Plâtres (1961) et une aile contemporaine, conçue par l’architecte Christian de Portzamparc (1992) qui révèle l’œuvre monumentale du maître.

Quelle ambiance ?

La sérénité, à deux pas du boulevard Montparnasse.

Pourquoi on y va ?

Pour un voyage hors du temps, de l’atelier intimiste à la très moderne salle monumentale.

Pour qui ?

Les amateurs de sculpture qui veulent découvrir tout l’univers d’un visionnaire.