Musée Cognacq-Jay

Musée Cognacq-Jay
© Musée Cognacq-Jay : Source : Facebook

 

Musée Cognacq-Jay : un écrin parisien

Ouvert en 1929, le musée Cognacq-Jay rassemble les œuvres acquises, entre 1920 et 1927, par Ernest Cognacq, fondateur des Grands magasins de la Samaritaine, et son épouse Marie-Louise Jay. Datées du siècle des lumières, les pièces de la collection étaient pour certaines présentées temporairement dans la boutique de luxe de la Samaritaine, boulevard des Capucines. Avant sa mort en 1928 le commerçant lègue ses collections à la Ville de Paris. Depuis ses œuvres qui évoquent le XVIIIème siècle sont exposées de manière permanente. Aujourd’hui le musée accueille également des expositions temporaires.

Quelle ambiance ?

Moderne, façon Siècle de Lumières

Pourquoi on y va ?

Pour découvrir une collection riche datant du XVIIIème

Pour qui ?

Les amateurs d’art et d’Histoire